-->

Les épices au pif

Envie de partager mes recettes, mes découvertes... avec des épices ou non... mais avec beaucoup de pif !

26 février 2008

LE GLUTEN


Depuis que je suis vendeuse en magasin bio, ce sujet me turlupine encore plus qu'avant...

J'en viens également à me demander si je ne devrais pas faire le test au moins 1 mois en suivant un régime totalement sans gluten pour voir l'effet que ça aurait sur mon organisme.
Je pense que l'idée fait son chemin... et c'est bien pour ça que je me mets à l'écriture de cet article.

Sans être une vraie intolérante au gluten, je pense que la digestion des céréales avec gluten est plus difficile qu'avec les autres.
N'ayant pas un appareil digestif à toute épreuve, ce serait intéressant d'en voir les conséquences.
Je crois avoir vu que certaines avaient déjà fait cette expérience... si d'autres en ont envie... ça pourrait être motivant d'être plusieurs, alors n'hésitez pas à m'en faire part !

Bref, avant de s'y mettre, il faut sinformer :



Qu'est-ce que le gluten ?

Pour faire simple, le gluten est l'ensemble des protéines contenues dans certaines céréales.
Ces protéines sont classées en deux familles : les prolamines et les gluténines.
Ce sont les prolamines qui posent problème dans la maladie de coeliaque (intolérance au gluten).
Tous les blés en ont, que ce soit les blés moins mutés ou le froment... Ils sont tous à proscrire... même le petit épeautre !
Il y a également l'orge et le seigle... mais je ferai une liste plus exhaustive ensuite.



Pourquoi il y a-t-il de plus en plus d'intolérants au gluten ?

J'ai écouté dernièrement une émission de Jean-Pierre Coffe sur France Inter, Ca s'bouffe pas ça s'mange, que vous pouvez réécouter... suffit de cliquer sur le titre. Elle m'offre une partie de la réponse.
Il y a certainement plusieurs paramètres qui entrent en ligne de compte... mais l'un d'eux semble très pertinent : Au cours des années, des blés ont été sélectionnés... mais comment ? Eh bien, vu qu'ils nous servaient essentiellement à faire du pain, l'intérêt était qu'ils soient de plus en plus panifiables... bref qu'ils lèvent mieux ! Quand on sait que le gluten permet au pain de lever... on comprend qu'aujourd'hui les blés utilisés en boulangerie ont certainement beaucoup plus de gluten qu'autrefois. On s'est donc sans doute sensibilisé aux protéines du blés de cette façon.



Quels sont les symptômes de l'intolérance au gluten ?

Chez les enfants, cela se manifeste par des problèmes digestifs et une croissance difficile. Ce sont des effets d'une malnutrition, vu que l'organisme intègre difficilement les éléments nutritifs absorbés.
On peut également avoir des ballonnements (ce qui peut sembler anodin) des douleurs intestinales et osseuses, de la diarrhée, une anémie, une grande fatigue, des dermites.
Cette maladie peut donc survenir durant l'enfance, mais peut également se manifester à l'âge adulte.


 
Quelles céréales sont à proscrire ?


Voici la liste des céréales sur lesquelles tout l'monde s'est mis d'accord :
- tous les blés : froment, épeautre, kamut, petit épeautre
- le seigle
- l'orge

L'avoine reste en suspens... sa toxicité ne serait pas réelle... sauf qu'il peut être contaminé à cause des rotations de culture avec du blé... donc à éviter aussi.
Le millet et le sorgho entre autres... sont aussi sur la sellette...
Le quinoa, l'amarante et le sarrasin pourraient sensibiliser certaines personnes... mais là ce n'est pas à généraliser pour tous les malades coeliaques... d'après ce que j'ai compris.

Les céréales exclues de tout soupçon :
- le riz
- le maïs



Pas facile avec tout ça...
Certaines personnes ne peuvent pas faire autrement... mais bon... toute l'alimentation est à changer dans ce cas... il faut recréer d'autres habitudes !
Mais dans un pays où l'on imagine les habitants avec un béret et la baguette sous l'bras... c'est pas évident.

Là je n'ai parlé que des céréales en tant que telles... mais un intolérant au gluten doit pourchasser plein d'autres produits dans les biscuits et autres... Je crois que la majorité finit par ne faire confiance qu'à elle-même...

Si je choisis de faire un régime sans gluten, je ne me contenterai pas que du riz et du maïs... mais je ferai bien attention  aux blés, seigle et orge.
Finalement ce ne serait pas si restrictif pour moi.

En tout cas, bon courage aux personnes qui n'ont pas d'autres choix que de repenser totalement leur alimentation, que ce soit à cause du gluten ou d'une allergie alimentaire.

A bientôt, peut-être pour le début du régime ! ;-)


A noter également, que si vous avez un doute quant à votre tolérance au gluten, et que vous voulez entamer un régime pour la vérifier... ne le faites pas sans en avoir parlé à votre médecin... Si au final vous étiez réellement intolérant au gluten et que vous n'avez pas fait de tests avant le régime... la maladie ne pourra pas être pris en charge par la Sécu !
Une maman m'en a parlé récemment... elle est aujourd'hui obligée de refaire manger des aliments riches en gluten à sa fille suffisamment longtemps pour que les effets néfastes se fassent sentir... et ce n'est qu'après qu'elle pourra faire des tests... et alors seulement la maladie sera prise en charge (pas suffisamment je pense... mais c'est mieux que rien)...

Posté par Epice à 15:58 - C) Pour s'inspirer, découvrir et se cultiver - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

    Hello,

    Avec un titre pareil, une coeliaque comme moi ne pouvait qu'être intéressée.

    En lisant les première lignes de ton texte, j'avais envie de direct écrire, jamais de régime sans gluten avant une biopsie.

    En lisant les dernières phrases de ton texte, je vois que tu en es consciente. Et ce n'est pas juste une question de sécu... C'est tout simplement pour avoir un bon diagnostic. La preuve avec la gamine dont tu parles. Par contre, généralement, on ne donne pas d'aliments normaux mais du gluten en poudre, soit.

    Je ne vais pas reprendre tous les points de ton article mais je voudrais simplement indiquer que le millet, l'amaranthe, le quinoa, le teff, le sarrasin sont autorisées dans le régime sans gluten tout comme le riz et le maïs.

    Pour l'avoine, chacun sa position. Le problème de l'avoine comme tu l'as dit c'est la contamination par le blé avec la rotation des cultures. Elle ne contient pas de gluten en tant que telle. Elle contient de l'avénine qui ne pose pas de problème aux coeliaques, à moins qu'ils n'y soient sensibles aussi. Mais changer les mentalités est difficile. Pour ma part, je mange de l'avoine et n'ai aucun problème.

    Concernant ton choix de manger sans gluten... Je pense que c'est une décision qui doit être encadrée au niveau médical.

    J'ai déjà donné mon avis là dessus (http://cookandtaste.over-blog.com/article-12518882-6.html#anchorComment), tu ne le partageras peut être pas... En me relisant, je constate que j'ai été fort directe.

    Je respecte ton choix mais je te conseille avant toute chose d'en discuter avec un professionnel.

    Ce n'est pas un régime qui se prend à la légère. Si tu as des problèmes intestinaux ou digestifs, il vaudrait mieux en parler avec un médecin qui constatera l'opportunité d'écarter certains aliments que ce soit ceux contenant du gluten ou des autres. J'ai un ami qui en ce moment doit suivre un régime pauvre en gluten (non strict donc) et sans oeufs.


    Sinon, je ne connaissais pas ton blog, joli titre, je vais y faire un petit tour

    Posté par Alienor, 26 février 2008 à 17:31
  • bonjour, mon fils de 20 ans vient d'être reconnu coeliaque, je suis quant à moi simplement intolérante sans lésions intestinales (le gluten me donne des problèmes de peau et de la fatigue).
    le régime sans gluten est contraignant mais pour les personnes comme moi qui cuisinent ce n'est pas trop difficile MAIS pour mon fils, étudiant en prépa., sans envie de cuisiner et sans le temps de cuisiner c'est très dur, surtout socialement...pas de resto, pas de pizza avec les copains, pas de sandwiches.........
    j'envisage d'ailleurs de faire un blog sans gluten spécialisé dans des recettes ultra simples pour étudiants avec peu de moyens et très peu de temps; cela lui servirait de livre de cuisine en quelque sorte !
    voilà, si tu veux en discuter avec moi mon mail est valide ..
    à bientôt
    nade

    Posté par nade, 26 février 2008 à 19:09
  • Alienor

    Merci pour ton commentaire...
    J'essaie de m'informer sur pas mal de choses... mais quand on ne le vit pas, on ne sait pas tout. C'est donc vraiment gentil à toi d'avoir dit ce que tu pensais.

    Pour les céréales autorisées autres que le riz et le maïs... j'avais bien compris qu'elles ne sont pas interdites aux coeliaques... mais il me semble qu'il y a un peu un flou artistique...
    Enfin... moi je ne suis pas là pour dire quoi faire dans le cas d'une telle maladie... mais plutôt pour dire que le gluten n'est pas forcément bon pour tout l'monde.

    Le régime que je veux faire ne serait que pour un mois... Je pense qu'en variant, il n'y a pas de raison que ça gêne en quoi que ce soit ma santé. Je veux juste voir les répercutions qu'il y aurait sur mon organisme.
    Et s'il y a des effets positifs je limiterai juste ma consommation en céréales avec gluten. Ce serait donc un régime pauvre en gluten au final.

    Bizzzz

    Posté par Enora, 26 février 2008 à 20:10
  • Nade

    Ton projet de blog sans gluten pour étudiants est super !
    J'espère qu'il verra le jour.

    Bon courage à toi et à ton fils en tout cas.

    Bizzzz

    Posté par Enora, 26 février 2008 à 20:13
  • Coucou Enora,
    Je me sens évidemment interpellée puisque j'ai suivi il y a un bout de temps un régime totalement sans gluten (et sans lait de vache ce qui ne facilitait rien). Je tiens à te dire tout d'abord que, loin d'être une restriction, ce régime m'a en fait permis de découvrir des tas d'ingrédients que je n'utilisais pas avant. Au point que maintenant, je mange sans gluten et sans lait presque tous les jours, sans aucune frustration, alors que ce n'est pas vraiment nécessaire.
    Quand on essaie de traquer la moindre trace de gluten, c'est plus difficile: il faut vérifier dans les épices, dans les sauces de salade, parfois dans le cacao en poudre, et j'en passe. Il se faufile partout! Mais déjà, le fait que tu sois dans le milieu bio te facilitera la tâche, je pense, et ne te restreindra pas aux produits sans gluten mais non bio et bourrés d'additifs. Au lieu de manger du faux pain qui essaie de ressembler à du vrai pain, je préfère choisir carrément des bonnes craquottes au sarrasin (en plus, quel joli nom: "le pain des fleurs"!).
    Quoi qu'il en soit, tiens-nous informés! Et que tout se passe bien.

    Posté par Claire, 26 février 2008 à 22:47
  • Coucou Claire !

    Ca fait plaisir de te voir ici...
    Je ne prends pas vraiment le temps d'aller sur les autres blogs... et pourtant j'y pense... ralala honte à moi...

    Effectivement je pense lorsque l'on a une certaine curiosité culinaire, la privation se fait moins sentir... Découvrir de nouveaux produits c'est tellement motivant, passionnant...
    Bon, aujourd'hui je crois en connaître déjà pas mal... Il ne me reste plus qu'à passer le pas...

    Le pain des fleurs est un super produit. J'en mangerais juste par gourmandise moi... et au quinoa ça change... :p
    J'aime beaucoup les galettes de riz aussi... finement tartinées avec une purée de sésame, noisettes ou amandes... On ne peut pas ressentir de frustration en dégustant de tels produits !
    Je vais sans doute d'ailleurs prochainement faire ma purée de sésame à la main... Ca m'occupera ! %D

    Je vous tiendrai au courant oui...
    Et je ne manquerai pas de mettre des petites idées de petits-déjeuners... car c'est le repas le plus riche en pain en général chez moi.

    Posté par Enora, 27 février 2008 à 09:49
  • Je ne suis pas allergique au gluten mais ton article m'a bien interessée
    Bonne soirée
    paola

    Posté par paola, 01 mars 2008 à 21:38
  • Heureusement que tu as terminé ton article sur l'encadrement médical et le diagnostique... C'est important d'un point de vue médical et pour la prise en charge CPAM.
    En tout cas, on peut bien manger sans gluten. C'est pour cela que j'écris mon blog!!! Je suis trop gourmande pour me priver!
    Je découvre ton blog grâce à Alienor et ses awards. Je te mets dans mes favoris et attends tes recettes sans gluten ))

    Posté par Natacha, 11 mars 2008 à 22:58
  • Re coucou demoiselle Epice !
    Pas de nouveau post depuis le gluten? Aussi occupée que moi je parie

    Une petite voix me dit qu'il faudrait que tu passes par ici : http://cookandtaste.over-blog.com/article-17392384.html

    Bises !

    Posté par Alienor, 12 mars 2008 à 15:23
  • Un article bien intéressant ! Fort heureusement, j'ai la chance de bien supporter le gluten. Pourvu que ça dure !

    Posté par eglantine, 05 juin 2008 à 13:36
  • Un petit témoignage

    Après avoir été malade pendant plus d'un an : diarrhée, flatulence, ventre gonflée, fatigue et après avoir perdu 10 kgs, j'ai découvert par hasard un témoignage sur internet sur l'intolérance au gluten. J'en ai parlé à mon médecin et il m'a fait faire une analyse de sang pour voir si j'étais allergique, et elle s'est révélée négative.
    Mais j'ai quand même essayé le régime sans gluten et au début même sans laitage car mes intestins était très mal en point. Et je me suis sentie déjà beaucoup mieux dès la 1ère semaine.
    Après un mois j'ai recommencé peu à peu le fromage puis les laitages. J'ai réessayé quelquefois de manger du pain mais je reprenais des maux de ventre.
    Cela fait maintenant plus d'un an que je ne mange plus de produits avec gluten et tout va bien... et je ne ressens pas de privation, car je mange autrement...

    Posté par Papillon, 10 juillet 2008 à 19:20
  • Gluten

    J'ai eu la maladie de coeliaque étant toute petite, et cela n'etait pas vraiment connue a cette époque pourtant cela ne remonte pas à longtemps. En effet j'ai aujourd'hui 17 ans et il y a un an je suis retomber malade avec les symptomes décrit précédement dans ton site. Je souhaite juste intervenir sur le fait que mon spécialiste qui me suit m'a dit que la maladie coeliaque ne disparaissait pas, elle était toujours présente malgré le fait qu'il n'y ai pas de symptomes. Je suis donc resté malade depuis que je suis petite seulement on ne s'en est pas rendu compte. C'est l'année derniere en faisant une consommation trop excessive de pain que cela c'est redéclaré. Effectivement une perte de poids énorme et de nombreuses douleurs font office d'avertissement.

    Posté par Doreen, 20 juin 2011 à 19:47
  • Trop de gluten ?

    Bonjour !

    Trouvé l'adresse de ce site sur le forum de Belle Vitalité
    http://www.bellevitalite.info/forum/viewtopic.php?f=28&t=6943

    Enora, quelle chance pour toi de travailler en milieu "bio", parce que les épices non-bio représentent aussi parfois un risque pour les allergiques ou les intolérants au gluten (chez certaines marques, mélanges de farines diverses, de façon à augmenter le volume, et bien sûr non signalés sur les étiquettes…!)

    Sinon, petite remarque en passant, on peut parfois faire simplement une réaction au blé: comme tu l'as dit, les blés modernes contiennent finalement trop de gluten, et à mon avis sans apporter d'amélioration réelle sur le goût du pain…
    Pour la question des "ballonnements", «(ce qui peut sembler anodin)» en effet, auprès des symptômes de la maladie coeliaque ou de l'oedème de Quincke, ça peut sembler anecdotique, mais quand on en est à être tellement gonflé qu'on a l'air enceinte de 9 mois, qu'on est complètement bloqué, qu'on attrape des "points de côté", qu'on ne peut plus faire de gym et qu'on a du mal à respirer, sans parler de cette fameuse fatigue… ça commence à être quand même un sérieux problème.
    Surtout qu'en général il s'accompagne d'une prise de poids constante qui au fil des années devient un vrai handicap (l'organisme stocke ces molécules qui lui posent problème pour les mettre "hors circulation"…).
    Et dans ce cas, la simple suppression du blé dans l'alimentation [i]peut parfois[/i] faire totalement disparaître ces ballonnements…

    Malheureusement, dans notre monde de médecine mécaniste, peu de médecins généralistes comprennent ce genre de problèmes, et ils ignorent souvent leurs solutions… sauf à supposer un quart de la population atteinte d'allergies plus graves et invalidantes comme les maladies citées plus haut.

    A part ça, il est vrai que quand on doit supprimer de son alimentation quelque chose d'aussi universellement utilisé que le blé (ou le lait de vache), c'est assez compliqué surtout au début et qu'en général la solution est de… faire soi-même.
    Et on découvre des farines qu'on ne soupçonnait même pas : amaranthe, fonio, teff… J'étais "tendance végétarienne" depuis plus de 30 ans (inutile de dire que le blé faisait partie de mon univers quotidien!!!), mais là je dois dire que de nouvelles perspectives s'offrent à mes regards incrédules…

    Bonne route à toi et à ce blog très sympathique.
    Ani

    Posté par Ani Belle, 02 août 2012 à 14:57
  • le gluten nous fait déprimer ...

    bonjour,
    Je fais des études en naturopathie et je suis intolérante au gluten. Voilà une des dernières choses que j'ai apprise via mes cours: Le gluten ingéré va venir tapisser l'intérieur de notre intestin grêle et va brûler (oui oui carrément !) toutes les villosités qui le tapissent et qui aident grandement à la digestion, entre autre. Mais pas seulement ! Notre merveilleux organisme fabrique une hormone qui nous permet d'avoir le moral, la pêche, bref...de voir la vie en rose. Et cette hormone, savez vous où elle est fabriquée ? Non, pas dans le cerveau... Dans l'intestin justement. Mais le revêtement de gluten qu'il contient empêche la sérotonine (c'est le nom de cette hormone du bonheur) d'être crée !
    Donc, si je résume : plus on mange du gluten, plus on déprime.

    PS : Le maïs n'est pas conseillé aux intolérants ni aux cœliaques. Il a trop été modifié pour le rendement de l'agriculture intensive et l'organisme ne reconnait plus en lui un aliment mais un intrus. Résultat, il provoque des spasmes intestinaux équivalent au blé ou dérivés.
    Je l'ai appris à mes dépends avec une orgie de pop corn

    Posté par clémentine, 01 mars 2013 à 14:24

Poster un commentaire