-->

Les épices au pif

Envie de partager mes recettes, mes découvertes... avec des épices ou non... mais avec beaucoup de pif !

13 mars 2007

Manger BIO... oui, mais Comment ?

J’ai eu la chance d’assister à une conférence/débat menée par Lylian Le Goff, auteur du livre « Manger bio, c'est pas du luxe». Je n’ai pas encore pu lire cet ouvrage, mais son discours m’en a donné envie.


manger_bio_luxe_couv

 

Voici donc quelques petites notes que j’ai prises pour se diriger vers une meilleure alimentation.

 

Tout d’abord, Lylian Le Goff est parti d’un constat : Certaines pathologies (surpoids, diabète, allergies, cancers, baisse de la fertilité) sont en grave progression depuis au moins 20 ans. Je n’ai pas noté tous les chiffres, mais ce ne sont pas des petites progressions de rien du tout.

Les causes de cette évolution (ou plutôt régression) sont le comportement alimentaire et la qualité de la nourriture.

Nous mangeons en excès certains aliments (la viande) et évidemment, à côté de ça, on en délaisse d’autres (les végétaux). On ne mange pas suffisamment de produits végétaux, alors qu’ils nous fournissent des minéraux, des vitamines anti-oxydantes, et des fibres alimentaires (nous menant plus vite à satiété). Dans une alimentation classique, nous ne consommons que 50% de la ration de fibres nécessaire.

Les aliments distribués en grande distribution (voire en discount), donc les aliments qu’une grande partie de la population consomme, sont de moindre qualité que ceux vendus dans le circuit bio. Dans un produit bio, il y a 25% de nutriments en plus, et les pesticides en moins.


Pour avoir une alimentation équilibrée, il faut y placer les végétaux à la base. Lylian Le Goff a précisé a plusieurs reprises, qu’il ne fallait pas pour autant exclure les produits animaux de celle-ci.

Le régime crétois serait un bon modèle pour cela. Il est montré qu’il faut consommer de la viande rouge qu’occasionnellement (quelques fois par mois)… poisson, viande blanche, œufs, sucreries quelques fois par semaine… et le reste quotidiennement (fruits et légumes, céréales, légumineuses, pain, produits laitiers, pâtes et riz…).

En limitant la consommation de viande, on réduit le coût des repas, et cela permet de manger des produits de meilleures qualités… des produits bios.


L’apport en protéines restant important au quotidien, il faut en trouver dans les végétaux. Une céréale couplée à une légumineuse, permet d’avoir les 8 acides aminés indispensables. L’exemple que Lylian Le Goff a donné est le couscous végétarien : la semoule de blé est la céréale, les pois chiches sont les légumineuses, et en plus il y a des légumes. C’est donc le plat végétarien par excellence. Il suffit ensuite de varier au niveau du type de céréale (millet, seigle, riz, maïs, blé, orge, fonio…), et du type de légumineuse (haricots secs, fèves sèches, pois secs…). Avec des légumes différents à chaque saison, ça permet pas mal de combinaisons différentes.

Il y a tout de même, à ma connaissance, deux céréales contenant les 8 acides aminés essentiels, qui peuvent donc être consommées sans association avec une légumineuse : le quinoa et le petit épeautre.


Des questions ont été posées sur les modes de cuisson les plus respectueux des aliments. La réponse a été sans surprise. Le mieux est la cuisson à l’étouffée (à feu très doux, à couvert, et avec seulement l’eau contenue dans les aliments) et ensuite vient la cuisson à la vapeur. Ces deux modes de cuisson gardent les nutriments intacts, et offrent donc un meilleur apport gustatif et nutritif. 

Combiner un meilleur apport nutritif, en privilégiant les produits bios, et un meilleur apport gustatif avec un de ces deux modes de cuisson, est donc la meilleure voie vers une alimentation saine et savoureuse.


A la fin de cette conférence j’ai également été poser une question qui me taraudait : est-ce que, comme je l’ai lu auparavant, le calcium végétal est plus facilement assimilable que le calcium animal ? Il s’avère que non, cette idée est fausse. Il faut donc consommer des produits laitiers quotidiennement, mais sans exagération, et les végétaux nous en apporteront également, mais en moindre quantité.

Pour que le calcium soit assimilable, il faudrait qu’il soit couplé au phosphore et en équilibre avec celui-ci, à de la vitamine D (+ soleil) et à de la silice (+ protéines, vitamines A et C, magnésium). Le phosphore se trouve dans les poissons, les mollusques, les viandes, les oeufs, les fromages, les légumes secs, les céréales. La silice se retrouve dans les céréales complètes. La vitamine D dans le jaune d'oeuf, les poissons gras, le lait et le beurre . Bref, en mangeant de façon équilibrée et en privilégiant les végétaux, ces apports se font sans souci.



J’espère avoir bien rapporté le discours de Lylian Le Goff, mais comme beaucoup d’informations nouvelles m’étaient données, je ne suis pas sûre d’avoir tout bien retenu.

A vous, de choisir votre alimentation maintenant. Moi c’est tout vu ! Je pense bien suivre les conseils que je viens de vous communiquer.


Posté par Epice à 18:58 - C) Pour s'inspirer, découvrir et se cultiver - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires

    Merci pour ce texte très intéressant !!

    Je privilégie l'alimentation bio et je diminue les viandes.

    J'ai découvert un très bon blog qui nous explique le pourquoi du bio et autres petits secrets (toxiques ou non) des aliments : c'est celui de violette de l'amour dans l'assiette. Tu trouveras vite avec Google.

    Posté par Alienor, 26 février 2008 à 17:47
  • Intéressant billet, merci.

    Posté par Flo Makanai, 27 août 2008 à 22:17
  • Ca devait être interessant, merci de ton compte-rendu!

    Posté par Déborahmia, 13 mars 2007 à 20:04
  • Ah oui! et tu as raison. Moi , j'ai opté pour une alimentation bio depuis environ 7 mois. Je sers de la viande 1 à 2 fois par semaine et le reste du temps je privilégie les légumes, céréales et fruits cuits et crus. J'ai aussi ajouté à mon alimentation les graines germées.
    La conclusion: je suis en super forme, je suis toujours de bonne humeur lol et mon budjet nourriture est idem qu'avec l'alimentation traditionnelle. Il suffit d'être un peu plus vigilant dans les achats.
    Je pense que beaucoup beaucoup de personnes ne savent pas ou ne veulent pas savoir vraiment ce que leurs aliments contient. Si ils savaient.......

    Posté par marie Flo, 13 mars 2007 à 20:17
  • merci pour ce bilan nutrition!!

    Posté par leonine19, 13 mars 2007 à 21:08
  • Merci pour les infos !

    Posté par Madjy, 13 mars 2007 à 21:15
  • Cela devait etre interessant! Merci pour ce rapport. J'ajouterais seulement qu'il est deplorable que des efforts ne soient pas mis en place reellement par les gouvernements pour aider tout le monde a adopter ce genre de regime. Parce que cela finit par rester le choix des gens ayant suffisamment d'argent. J'ai pu le constater lorsque je vivais en Angleterre et ici, ou l'acces a ces produits est un luxe pour les riches.
    Je m'excuse de ne pas avoir assez de temps pour venir te rendre visite plus souvent, car j'aime beaucoup ton blog, tu le sais!

    Posté par Lolotte, 13 mars 2007 à 21:28
  • Merci ton compte rendu est passionnant

    Posté par Valérieguidebleu, 13 mars 2007 à 23:03
  • Toutes ces infos nutritionelles sont très intéressantes mais on peut manger peu de viande, beaucoup de légumes et céréales sans pour autant manger bio...

    Posté par mayacook, 14 mars 2007 à 08:20
  • réponses

    Lolotte... C'est clair que rien n'est fait pour baisser le prix d'achat des produits bios, alors qu'au contraire tout est fait pour baisser celui des produits de grande distribution, mais tu vois... je ne peux pas espérer toucher plus que le salaire minimum, et je pense bien me débrouiller pour manger uniquement bio, ou en tout cas en très grande majorité. En suivant les conseils de Lylian Le Goff, on peut réduire sa consommation de viande, et donc le coût des repas... et avec l'argent qu'on économise s'offrir des produits de meilleure qualité, donc bios. Maintenant c'est clair que des personnes qui n'achètent qu'en discount, même en suivant ces conseils, ne pourront pas s'en tirer au même prix en achetant bio...

    Maya... Bien sûr qu'on peut suivre ces conseils nutritionnels, sans pour autant manger bio. Mais pourquoi se priver d'une qualité de produits indéniables, alors que finalement on économise de l'argent en mangeant plus de végétaux ? Pour moi, manger bio, c'est manger plus sainement, mais c'est aussi contribuer à la protection de l'environnement... tout est lié, et c'est bien pour ça, que je suis dans cette démarche.

    Marie Flo... J'aime toujours autant tes interventions, tes commentaires... Tu dis les choses avec tellement d'enthousiasme, que ça me booste encore plus ! Tiens d'ailleurs, ce serait super si tu pouvais faire un billet sur comment nettoyer une maison avec du vinaigre d'alcool et du bicarbonate de soude. Ca m'intéresse beaucoup ça, et j'pense que pas mal de personnes seraient contentes d'avoir des conseils de ce type, pour faire des économies.

    Posté par Enora, 14 mars 2007 à 10:07
  • Merci pour ce résumé concis. Je crois en effet que nous ne portons pas assez attention à ces considérations dans notre alimentation. Le mode de vie moderne est tellement débile! Heureusement, il y a des bloggers foodies comme toi! Je ferai mon effort. Rendez-vous sur http://lavenuemonk.blogspot.com/

    Posté par stéphane, 14 mars 2007 à 11:27
  • Tu prêches une convaincue... grâce à des billets comme les tiens, peut-être qu'au moins une personne quelque part aura fait le choix de mieux s'alimenter, bravo

    Posté par Lilo, 14 mars 2007 à 23:49
  • Merci Enora , c'est vrai que je suis enthousiasme car j'ai la preuve par mon vécu que manger et vivre plus sainement est vraiment extraordinaire pour la santé et la vie de tous les jours. Moi aussi par mon blog je veux donner envie et aussi montrer que l'on peut se nourrir en se régalant avec des produits bio et pas necessairement hors de prix.
    Je pense qu'il est temps pour tous de faire des petits efforts car n'oublions pas que notre environnement est menacé.
    Arrêtons de dire: de toute façon on ne peut rien faire! C'est faux! si chacun fait un tout petit effort cela prendra une grande ampleur .
    Une goutte d'eau multipliée par des milliers devient un océan!!
    Bises Enora, je suis 100% avec toi.

    Posté par marie flo, 15 mars 2007 à 07:47

Poster un commentaire